Littérature érotique

         La littérature érotique se démarque du cinéma érotique par son absence de limites. Les écrivains érotiques ne se soucient pas du rendu à l'écran, laissant à leur plume le vaste champs des possibilités qu'offre le sexe. Un livre dépeindra une scène d'amour en pleine période menstruelle (Cinquante nuances de Grey E.L. James), il livrera l'histoire d'hommes et de femmes s'adonnant à la coprophilie (Les Onze mille verges Guillaume Apollinaire) tandis que ces scènes seraient bien trop crues pour être adaptées à l'écran sans que cela ne fasse basculer le style du film. Le caractère érotique de ce type de littérature ne réside pas dans la suggestion, comme pour un film érotique. Elle réside dans le récit détaillé des échanges charnels, les sensations qui transpercent la jeune vierge qu'on déflore, le velouté du grain de peau d'un amant, mettant le lecteur sur la voie de l'imagination.

20 janvier 2018
couverture_livre_ugly_love

Ugly Love

9 décembre 2017
couverture_livre_beautiful_bastard

Beautiful Bastard

28 octobre 2017
couverture_livre_histoire_de_l_oeil

Histoire de l’oeil

16 septembre 2017
couverture_livre_gamiani

Gamiani

5 août 2017
couverture_livre_les_onze_mille_verges

Les Onze mille verges

24 juin 2017
couverture_livre_histoire_d_o

Histoire d’O