_visuel_actualite_sexo_un_gouvernement_communiste_ameliore_la_sexualite_feminine

Un gouvernement communiste améliore la sexualité féminine !








En France les femmes étaient libérées par Moulinex... En Allemagne de l'Est c'était par les communistes !

           D'après une étude sociologique menée en Allemagne après la réunification de 1990, les allemandes de l'Est avaient 2 fois plus d'orgasmes que les allemandes de l'Ouest. Un constat surprenant quand on sait que les allemandes de l'Est devaient gérer à la fois emploi formel et travail domestique, contrairement aux allemandes de l'Ouest qui étaient mères au foyer et disposaient d'une multitude d'appareils ménagers pour les aider dans leurs tâches quotidiennes. Mais alors comment se fait-il que les femmes "qui devaient faire la queue pour récupérer du papier toilette" prenaient plus de plaisir sexuel que les autres !?

           La réponse réside dans toutes les mesures que le gouvernement communiste avait prises pour établir l'égalité femme/homme. En 1917, les femmes soviétiques avaient obtenu le droit de voter, puis l'émancipation avait continué lorsque les lois sur le divorce s'étaient libéralisées et que l'état avait mis en place des solutions pour faire sortir les femmes de l'engrenage déprimant des tâches ménagères (par exemple : cantines populaires, blanchisseries publiques, etc.) Certains esprits avisés avaient même précisé que les hommes devaient partager avec elles la responsabilité du travail domestique. Par ailleurs, une présence masculine n'était d'ailleurs plus incontournable pour l'épanouissement matériel et logistique des femmes puisque l'Etat subvenait lui-même à tous ces besoins. Ana Durcheva, une bulgare de 65 ans en témoigne :"Après mon divorce, j'avais mon travail et mon salaire, et je n'avais pas besoin d'un homme pour me soutenir. Je pouvais faire ce que je veux", "Bien sûr, certaines choses étaient mauvaises pendant ce temps, mais ma vie était pleine de romance". Il semblerait donc que ce regain d'autonomie en tant que femme -et non plus seulement en tant que ménagère- avait contribué à l'augmentation de la satisfaction sexuelle.

           Bien évidemment la direction de cette politique d'émancipation féminine n'était pas la même partout et à toute époque. Joseph Staline avait par exemple décidé de revenir sur "une grande partie des premiers progrès de l'Union Soviétique en matière de droits des femmes". Ainsi il avait décidé d'interdire l'avortement et promouvait la famille nucléaire. Le progressisme en matière d'égalité des sexes avait donc revêtu une autre forme, plus scientifique. C'est ainsi qu'en 1952, des sexologues tchécoslovaques ont décidé d'étudier l'orgasme féminin -qui malgré cela n'a toujours pas été compris- et qu'en 1961 s'est tenue une conférence uniquement consacrée au plaisir des femmes.


           Loin des opinions politiques, ce genre de démonstration ne vous pousse-t-il pas à militer activement pour l'égalité femme/homme ?



           Sources : New York Times et Le Nouvel obs

 

ben_hopper_natural_beauty_maya_felix_actualite_sexo

Article précédent
Femmes à poils

 
_visuel_actualite_sexo_avec_des_frites_la_bonne_vierge_bien_juteuse

Article suivant
Avec des frites, la bonne vierge bien juteuse ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *